A la découverte d’Alors ça pousse + coup de pouce pour la marque

baume de terre alors ça pousse

Bonjour à toutes et à tous! Aujourd’hui on se retrouve pour parler d’un produit que la marque Alors ça pousse m’a envoyé, mais aussi de son projet de devenir plus grand. Gaëlle Péchot, la fondatrice d’Alors ça pousse, souhaiterai développer encore plus sa gamme de cosmétique, et pour ça, elle a besoin de notre aide. Je ne sais pas si vous avez déjà entendu parlé du crowdfunding, mais c’est une façon de financer des projets grâce aux particuliers, comme nous. Ca a par exemple été le cas pour Absolution quand la marque a voulu développer sa ligne de rouges à lèvres, mais aussi pour Les Happycuriennes et Pachamamai.

baume-alors-ca-pousse-2

Mais Alors ça pousse, c’est quoi? C’est une marque née dans le Jura en 2013 qui est axée sur la cosmétique artisanale (les baumes sont faits main) et qui travaille avec des producteurs locaux (et bios). Gaëlle cultive elle-même la plupart de ses plantes qu’elle ne traite pas, puisqu’elle travaille en biodinamie, et elle produit certaines de ses graines pour faire de nouveaux plants (calendula et mauve). Elle fait aussi appel à d’autres producteurs spécialisés pour se fournir en propolis, cire d’abeille, huiles végétales et huiles essentielles. Les produits sont certifiés Nature et Progrès (un label bio hyper strict) et ont la mention Slow Cosmétique. Les produits sont composés d’environ 99% d’ingrédients bio, un pourcentage élevé qui est possible parce que les produits ne contiennent pas d’eau, afin d’avoir un maximum de principes actifs. Etant donné qu’il n’y a pas d’eau, Gaëlle a choisi de faire des cosmétiques sous forme de baumes, composés de macérâts huileux de fleurs. Une fleur ne se presse pas pour donner de l’huile (sauf certaines graines), c’est pourquoi il faut parfois faire des macérâts pour extraire les principes actifs d’une fleur ou plante. Grâce à la pureté des formules, les formulations sont stables et n’ont pas besoin de conservateurs.

baume-alors-ca-pousse-3

Gaëlle a pour projet de s’agrandir en transformant une ancienne ferme pour faire ses préparations cosmétiques, stocker ses récoltes et son matériel, et si possible avoir un coin boutique mais aussi une salle pour de futurs ateliers sur les plantes et la cosmétique. Vous pouvez soutenir cette jolie marque sur la plateforme de crowdfunding BlueBees. En faisant un don, vous pouvez avoir une contrepartie, et c’est l’option que j’ai choisi, en donnant 25€. Ca peut ne pas paraitre énorme par rapport au reste de la cagnotte, mais rappelez-vous que les petits ruisseaux font les grandes rivières, et si vous donnez ne serait-ce que 5€, ce sera un geste énorme pour elle. En contrepartie je recevrais un baume “mini pousse” de 7ml d’une valeur de 14 à 16€ et une surprise (savon, tisane, etc), donc ça vaut clairement le coup!

baume-alors-ca-pousse-4

Le Baume de Terre que j’ai reçu est un masque nourrissant et régénérant. Et comme pour tout test de produit sur le blog, voici la composition complète :

Helianthus annuus seed oil, cannabis sativa seed oil, cera alba, alcohol, illite, aqua, lavandula angustifolia oil, malva sylvestris flower extract, symphytum officinale extract, anthemis nobilis flower oil, propolis extract, calendula officinalis extract, vitis vinifera flower extract, urtica dioica extract, hypericum perforatum flower/leaf extract, sambucus nigra flower extract, juglans regia flower extract, prunella vulgaris flower extract, buxus sempervirens leaf/flower extract, linalool, geraniol, limonene.

Et en français ça donne :

Huiles de tournesol et de chanvre, argile verte, extraits de mauve sylvestre, consoude, calendula, lavande vraie, camomille romaine, vigne, ortie, millepertuis, noyer, brunelle, sureau, buis, cire d’abeille, propolis.

Niveau compo, on est d’accord, on valide?

Le baume est riche en sels minéraux et a des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Certains ingrédients agissent contre les radicaux libres, régénèrent les cellules cutanées. Avec les baumes, il n’y a pas besoin de prélever autant de matière. Il suffit de l’équivalent d’un pignon de pin (une noisette ça serait trop), et de faire chauffer le baume entre les paumes des mains pour l’appliquer. Vous pouvez le laisser poser 15 minutes ou toute la nuit si vous voulez laisser les actifs agir plus longtemps. Il faut ensuite le rincer à l’eau ou à l’hydrolat.

baume-alors-ca-pousse-5

Vous connaissiez cette marque? Vous utilisez des baumes?

 

A la découverte d’Alors ça pousse + coup de pouce pour la marque

Mon avis sur la crème pour les mains Artistes de Nature

A la découverte d’Alors ça pousse + coup de pouce pour la marque

Maquillage violet électrique pour le Monday Shadow Challenge

Article récent

Il y a 4 commentaires

  1. MelodyMakeUpAddict

    Coucou ma belle !
    Je ne connaissais pas du tout cette marque mais ta démarche est vraiment géniale !
    Moi aussi je préfère privilégier les petites entreprises alors je serais prête à mettre un petit peu d’argent pour l’aider 🙂
    Bisous !

    1. peppermint-beauty

      Coucou ma belle 🙂

      Je ne connaissais que de nom avant de tester, mais je trouve qu’il y a une belle histoire derrière la marque! C’est les petites entreprises qui ont le plus besoin d’aide, après parfois on ne trouve pas tout ce qu’on cherche ^^

      Bisous

  2. BeautyEveryday

    Je ne connaissais pas cette marque mais j’aime bien le nom en tout cas ^^ Comme ma blogpine Melody, je trouve ça très bien d’encourager les petites entreprises ! il a l’air très sympa ce petit baume de terre, j’en utilise de temps en temps et j’aime beaucoup. Merci de la découverte !
    des bisous <3

    1. peppermint-beauty

      A ce qu’il parait elle a pensé à ce nom quand elle était enceinte, parce qu’on lui demandait si ça poussait hihi ^^ Je trouve ça mignon! C’est sympa de donner un petit coup de pouce au plus petites entreprises, j’essaie de le faire quand je peux 🙂

      Des bisous ma belle <3

Poster un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer