Séjour à Madère part I : Funchal, Jardim do Mar et Sao Lourenço

Vous cherchez du dépaysement sans aller à l’autre bout du monde? Des paysages tantôt désertiques, tantôt riches en végétation? De la montagne et des plages? Alors je vous conseille de regarder Madère d’un peu plus près… Nous nous y sommes rendus en juillet dernier et nous avons tout simplement été émerveillés par la richesse en paysages de cette île. Je vous emmène avec moi, à travers une semaine de jolies découvertes à Madère.

Jour 1 : visite de Funchal et de son jardin botanique

  

Après avoir pris l’avion le matin, nous avons atterri à Funchal, la capitale de Madère vers midi. Nous en avons profité pour visiter l’après-midi le jardin botanique de Funchal, dont l’entrée est à 12-15€ mais qui vaut vraiment la peine d’être visité. Comptez 2 à 3 heures de balade dans ce jardin botanique très trèeees grand. 

   

Après la visite du jardin botanique, nous avons fait un petit tour dans la ville de Funchal. En parcourant les blogs et forums de voyage, Funchal n’avait pas l’air d’être la destination dans laquelle passer trop de temps, alors nous ne nous sommes pas attardés. Je reviendrai sur la ville de Funchal dans mon voyage à Madère Part III, car je trouve qu’elle vaut quand même le coup d’être visitée. Il ne faisait pas très beau le 1er jour où nous sommes arrivés, j’avais d’ailleurs peur que ce soit le cas les jours suivants.

Madère est une île à la météo tempérée en été comme en hiver, et avec un temps très changeant d’un point de l’île à l’autre.

Après notre petite ballade à Funchal, nous nous sommes dirigés vers notre airbnb, en plein dans la campagne maderienne. Malheureusement le confort n’était pas de mise dans cet airbnb, le matelas était assez dur et un chien voisin n’a pas arrêté d’aboyer de toute la nuit. Welcome to Madère! 

Jour 2 : visite de Sâo Lourenço et de Jardim do Mar

Sâo Lourenço et Jardim do Mar sont à l’exact opposé sur l’île de Madère mais notre 1er airbnb se trouvait près de Sâo Lourenço et le second airbnb près de Jardim do Mar. Nous avons donc commencé par visiter la pointe est de l’île, la ponta de Sâo Lourenço. Je n’étais pas tellement emballée par cette partie de l’île d’après les photos que j’avais vu d’elle. Je trouvais les paysages secs, arides, les couleurs du sol fades, et pourtant j’ai été très agréablement surprise! Comme quoi il vaut mieux toujours voir les choses par soi-même. La ponta de Sâo Lourenço a été notre première randonnée, car Madère est connue pour faire le bonheur des randonneurs. Nous avions acheté pour l’occasion des chaussures de randonnées imperméables de la marque Quechua. Cette randonnée nous a donné un petit avant goût de l’effort qu’il y aurait à faire pour visiter l’île et ses nombreuses montées!

Le paysage était vraiment très beau, on avait l’impression d’être sur une autre planète (Mars?) ou dans une région désertique.

Petit conseil : n’oubliez pas la bouteille d’eau pour cette randonnée de 2 à 3 heures!

A certains endroits de la randonnée on pouvait voir la mer dans les tons bleu foncé et bleu turquoise lécher les rochers, le contraste avec la pierre rouge est vraiment magique. En arrivant au bout (et en haut) de la pointe, nous avons été accueillis par une pluie fine mais féroce : on avait l’impression de se prendre de la grêle tellement elle piquait les joues. Le temps est incroyablement changeant à Madère, même à quelques mètres près, comme vous pouvez le voir sur les photos, le soleil était bien au rendez-vous le reste du temps. Après cette randonnée, nous nous sommes remis de nos émotions en allant nous dorer la pilule sur la plage de Prainha. C’est une des seules plages de sable de Madère, alors autant en profiter ! Sable noir et soleil d’or, on dit oui! 

  

Vers la fin de l’après-midi nous nous sommes rendus à l’extrême pointe ouest de l’île. Nous sommes tombés par hasard sur la Garganta Funda, à gauche sur la photo. On a eu l’impression d’être seuls au monde (aucun touriste) pendant quelques minutes dans cet endroit reculé et tranquille de l’île.

   

Après cette parenthèse enchantée nous avons pris la direction de Jardim do Mar. J’avais lu qu’il fallait s’y rendre pour y admirer le coucher de soleil, nous avons donc assisté à un beau spectacle. Jardim do Mar est un petit village de Madère très mignon, je crois que c’est d’ailleurs le village que j’ai préféré. Après avoir visité Jardim do Mar, nous sommes allés dans un petit restaurant dans le village voisin, Paul do Mar. C’était un petit restaurant sans prétention mais le chef était juste adorable et le poisson merveilleux. 

Retrouvez la suite de mon voyage dans Séjour à Madère part II, où vous découvrirez les randonnées des 25 fontes, de la Caldeira verde, la vue depuis le Cabo Girao et les magnifiques plages de Seixal et Porto Moniz.

Séjour à Madère part I : Funchal, Jardim do Mar et Sao Lourenço

2 jours de rêve à Séville

Séjour à Madère part I : Funchal, Jardim do Mar et Sao Lourenço

Séjour à Madère part II : 25 fontes, Caldeira verde, Cabo Girao, Seixal et Porto Moniz

Article récent

Poster un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer