Mes petits pas vers le zéro déchet de Béa Johnson

Avant toute chose, je tiens à préciser que ma façon de vivre et mon blog ne sont pas orientés zéro déchet et minimalisme, ce serait mentir. Par contre j’essaie de faire des gestes au quotidien pour limiter les déchets et mon impact sur l’environnement.

Le mouvement du zéro déchet a été connu à travers les 5 règles que Béa Johnson applique au quotidien depuis 2008.  A la fin de chaque année ses déchets se résument à une petite « poubelle » qui tient dans un bocal d’un litre. C’est assez fou ! Voici les règles qu’elle suit : refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter.

Refuser (les choses dont nous n’avons pas besoin)

Le but est donc de réduire sa consommation de choses inutiles comme les documents qui n’ont pas besoin d’être imprimés, tickets de caisse, reçus de banque, sacs plastiques, le suremballage, la publicité papier, etc.

  • Au niveau des impressions papier, ce qui est cool c’est que je n’ai pas d’imprimante, sinon je suis sure que je n’arrêterai pas d’imprimer. Imprimer mes articles pour le blog, imprimer des photos que j’aime, imprimer des to do lists, etc. Parfois c’est frustrant de ne pas avoir d’imprimante chez moi, mais ça me limite beaucoup dans ma consommation de papier. Pourquoi je veux limiter ma consommation de papier ? Parce qu’il faut couper des arbres pour ça, et que le processus de blanchiment des feuilles est polluant. Après il existe le papier recyclé comme alternative mais je ne m’y suis pas complètement mise (à part un cahier par-ci par-là).
  • Je n’ai pas encore pris le réflexe de dire avant de payer que je ne veux pas du ticket de caisse, mais je pense le faire lors de mes prochaines courses.
  • Je ne prend jamais de reçu de banque quand je vais tirer de l’argent, ça ne me sert vraiment à rien.
  • Les sacs plastiques, une vraie plaie pour l’environnement ! En plus si le sac est lourd ça tue les doigts. Bon maintenant il faut payer pour utiliser des sacs plastiques en magasins alimentaires, et on ne voit plus trop ces fameux sacs tueurs de doigts, mais les sacs plastiques (réutilisables) sont toujours utilisés en masse. Personnellement j’utilise soit une « poussette » de course pour la nourriture et un totebag quand je fais les magasins de fringues, beauté ou déco. Du coup je dis non quand on me propose un sac plastique, mais toujours avec le sourire. Ça ne va pas vexer la vendeuse qu’on lui refuse son sac plastique 😉

zéro déchet béa johnson

  • On peut aussi mettre les bouteilles plastique dans cette partie. Je ne dirai pas que je n’en consomme pas du tout, par contre j’essaie de prendre des bouteilles de 5L quand je fais les courses, une bouteille d’1L que j’utilise pendant plusieurs jours quand je suis au boulot. J’aimerai maintenant trouver une bouteille en verre pour l’extérieur plutôt que d’acheter des bouteilles plastique.
  • Le suremballage… Alors ça je le vois surtout avec les produits non bios. Par exemple quand je vais chez Leclerc parce que j’ai furieusement envie de biscuits au chocolat, je me demande toujours pourquoi mon biscuit est emballé individuellement à coté de ses 12 frères et sœurs. Je vous rassure, ça m’arrive très rarement d’aller chez Leclerc, je préfère largement Biocoop qui fait du bio et ne sur emballe pas (à part les plaquettes de chocolat). Du coup pour les aliments en vrac type fruits, légumes, pâtes/riz/légumineuses j’utilise les petits sacs en papier recyclé ou je les mets direct dans le sac (les bananes par exemple). Le mieux c’est de les mettre dans des bocaux en verre, mais je ne suis pas encore à ce stade-là.
  • A la maison je mange des produits bruts que je cuisine, plutôt que des plats préparés et emballés.
  • Pour les gouter je mange des fruits, plutôt que des gâteaux avec emballage. Petit clin d’œil à mon chéri qui m’a prêté ses nutella b-ready pour la photo 🙂

zéro déchet béa johnson

  • La publicité papier : j’ai mis un stop pub sur ma boite aux lettres, d’une je retrouve plus facilement mon VRAI courrier, et de deux si j’ai envie de dépenser mes sous, c’est surement pas en faisant du forcing dans ma boite aux lettres !
  • J’utilise juste quelques produits ménagers : le vinaigre d’alcool, un produit vaisselle, une lessive que je faite moi-même et un produit pour le sol (qui n’est pas sur cette photo). Merci à takeitgreen qui m’a fait un petit cake vaisselle solide dans le bol de la photo, ça mousse super bien! Retrouvez une recette de lessive liquide sur mon Instagram.

zéro déchet béa johnson

Réduire (les choses dont on peut avoir besoin) et ne pas accumuler

Difficile pour une blogueuse beauté acheteuse compulsive qui a envie de tout tester. Heureusement mon budget ne me permet pas d’acheter autant que j’aimerai. Pour les huiles végétales je privilégie les contenants en verre, qui sont plus facilement recyclables. Dans la salle de bain, je compte remplacer mes gels douches par des savons solides (avec beaucoup moins d’emballages). Et j’alterne entre le shampoing solide et le shampoing liquide.

zéro déchet béa johnson

Réutiliser : acheter d’occasion, remplacer le jetable par du réutilisable

Il y a plein d’astuces pour réutiliser certains produits/contenants/ingrédients.

  • Saviez-vous par exemple que vous pouviez utiliser le marc de café dans un massage anti-cellulite? La caféine est top pour déloger les graisses. On peut aussi l’utiliser comme engrais naturel pour les plantes.
  • Ne jetez pas tout de suite vos peaux de banane! Le coté fruit de la peau peut être utilisé en le passant sur le visage : douceur et nutrition au rendez-vous!
  • Il existe aujourd’hui quelques marques qui font des cosmétiques avec un système de recharge : Zao, Kjeir Weis, Colorisi
  • Utiliser un épilateur électrique plutôt que d’utiliser des rasoirs (qui seront au bout de quelques temps jetables). Avec mon rasoir je fais seulement les jambes et les aisselles, pour le maillot je suis trop sensible, et je préfère aller chez l’esthéticienne. N’empêche, ça fait au moins 6 ans que je l’ai et j’ai économisé un bon paquet de rasoirs et bandes de cire!
  • Je suis la reine de l’achat d’occasion au niveau des vêtements et un petit peu au niveau des livres. Pour les livres, dès que j’en ai fini un, je le donne à quelqu’un de ma famille ou mes amis à qui ça pourrait plaire. C’est surtout pour une question d’éthique que j’ai par exemple arrêté d’acheter mes vêtements dans les grandes enseignes, mais du coup je privilégie les vêtements de seconde main, en allant aux vides dressings de violette sauvage par exemple. Et regardez ce qu’on peut y trouver (robe au design rétro trop belle!!) :

robe

  • Remplacer les couverts en plastique par du verre et du solide.
  • Remplacer les stylos par des stylos plume, ça fera toujours ça de plastique en moins.
  • Donner : dernièrement j’ai fait un tri dans ma déco, et j’ai mis tout ce qui ne me plaisait plus dans un carton. J’ai ensuite mis ce carton à disposition des gens dans la rue pour qu’ils se servent. Je fais ça aussi avec les vêtements et les livres.
  • Je recycle mes contenants en verre pour faire des petites tambouilles beauté : sur la photo c’est un soin fortifiant pour les ongles et un baume pour le sommeil (recettes à venir sur le blog).

zéro déchet béa johnson

  • Dans ma salle de bain il y a trois produits réutilisables : mes lingettes démaquillantes, ma brosse à dent et ma cup. J’utilise les lingettes lavables depuis plus d’un an, et j’adore ! C’est doux (mes modèles préférés sont ceux à l’eucalyptus et celles de Païma) et ça dure longtemps !!! Bye bye les 750 cotons que j’utilisais par an (2 cotons par jour environ) avant de connaitre ces merveilles !
  • Ma brosse est à moitié réutilisable : le manche est réutilisable et les têtes sont jetables, et du coup ça fait 3-4 brosses à dent en plastique entières en moins chaque année dans mes déchets.
  • Je me suis mise à la cup il y a 7-8 mois, et déjà c’est la libération ! Pour plein de raisons et je pense vous en faire un article dédié au bout d’un an d’utilisation, parce que ça vaut clairement le coup. Et niveau réutilisation (et économie d’argent) c’est le top puisqu’une cup dure 10 ans et coute entre 12 et 35€ environ. Adieu les 150 serviettes que j’utilisais chaque année avant de passer à la cup ! Et l’économie réalisée? 21€ pour une année, et j’ai acheté ma cup 13€. La cup me dure 10 ans pour 13€ VS 210€ de serviettes pour 10 ans!
  • Plutôt que de changer la totalité de mes lunettes, je change juste les verres. Et sinon avant, plutôt que de les jeter ou de les laisser dans un coin, je les donnais à une association spécialisée.
  • Le cas du sopalin : je n’en utilise plus du tout depuis 2 ans, à la place j’utilise des torchons ou une éponge.

zéro déchet béa johnson

Recycler : trier ses déchets (verre, papier, plastique, métal)

Pour info en France on recycle 23% des matières plastiques, 71% du verre et 88% des cartons et papiers.* C’est pour ça que je veux éviter le plastique et privilégier le verre. D’où mon boycott des huiles végétales dans des bouteilles en plastique.

* Source : http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/indicateurs-indices/f/1929/0/taux-recyclage-dechets-france.html

La minute culture : petit focus sur le plastique

Le plastique est crée à partir de pétrole et de matières chimiques. Vous saviez qu’il y avait un septième « continent » sur Terre ? Si vous tapez ça dans Google, vous allez être choqués, si si je vous jure ! On appelle cette horreur « continent » car elle fait pas moins de 3,5 millions de km². Cette zone se situe dans l’océan Pacifique, entre Hawaï et la Californie. Elle est composée de déchets plastiques qui ne proviennent pas seulement de ce coin-là du globe, mais de tous les coins de la terre, parce que ces plastiques ont dérivés jusqu’à ce point.

En plus de l’horreur que ça représente esthétiquement, c’est aussi un gros problème pour les poissons. Il y en a certains qui grandissent avec un morceau de plastique autour d’eux, mais il y a aussi le fait qu’ils ingèrent du plastique, et pour les omnivores, ça se retrouve dans nos assiettes ! Ouf je suis végétarienne ^^

zéro déchet béa johnson

Composter (ce qui est organique et biodégradable)

J’aimerai bien acheter un appareil à compost parce que je consomme beaucoup beaucoup de fruits et légumes. J’ai vu qu’il y en avait pour les balcons, donc à voir.

 

Pour résumer, dans toutes ces étapes, il faut se demander si on a besoin de ces choses, pour tendre vers le minimalisme. J’essaie de le faire pour certaines choses mais pas pour tout. Peut-etre qu’un jour j’y viendrai mais ce n’est pas encore le cas 😉

Et vous, quels sont vos astuces zéro déchet?

 

Mes petits pas vers le zéro déchet de Béa Johnson

Fluide après soleil prolongateur de bronzage

Mes petits pas vers le zéro déchet de Béa Johnson

Je vous emmène avec moi en Grèce

Article récent

Il y a 26 commentaires

    1. peppermint-beauty

      Hello 🙂

      Merci beaucoup! Il y a plein de petits gestes, et il y en a surement plein que je ne connais pas, mais j’essaie d’en intégrer des nouveaux 🙂

      Bisous et belle journée

  1. Melodymakeupaddict

    Coucou !
    Un grand merci à toi pour cet article vraiment génial et hyper intéressant ça m’apprend beaucoup de choses !
    Pour tout t’avouer je ne suis pas pour l’instant adepte du zéro déchet mais j’aimerais bien faire de plus en plus attention !
    Je suis opticienne c’est vraiment chouette que tu donnes tes anciennes lunettes à des associations j’en récupère beaucoup au travail 🙂
    Je n’utilise jamais de sopalin mais simplement des torchons !
    J’ai une imprimante mais ça fait très longtemps que je ne m’en suis pas servis et ce n’est pas plus mal 🙂
    Bisous !

    1. peppermint-beauty

      Hello ma belle,

      Je suis contente que cet article te plaise 🙂 ça m’a pris du temps pour penser au zéro déchet, mais c’est vrai que pour certaines choses j’aurai du mal à revenir en arrière. Je ne savais pas que tu étais opticienne 🙂 Top pour les torchons, vive les torchons hihi ^^

      Des bisous et une belle journée <3

  2. Nisrin

    Coucou !
    J’ai adoré lire ton article !!

    Personnellement, j’essaie de réduire mes déchets mais je ne fais pas autant “d’efforts” que toi. Par exemple, je continue à utiliser des huiles dans des contenants en plastique (celles d’Aromazone qui sont moins chères même si un poil moins qualitatives).
    J’utilise des gants démaquillants que ma mère m’a cousus mais j’en ai que 2 pour le moment alors quand ils sont tous les deux sales ou quand j’ai juste la flemme, j’utilise des cotons jetables encore. Et pour appliquer mon eau florale, je continue avec les cotons jetables :/

    Personnellement, je n’en suis pas à l’étape de refuser les tickets en caisse mais j’évite d’imprimer pour rien.
    Je ne suis pas adepte de la cup mais plutôt des serviettes hygiéniques en tissu (bon le lavage, c’est chiant, qu’on se le dise ^^).
    J’essaie de réutiliser mes contenants, qu’ils soient en verre ou en plastique.

    Bon mon petit défaut, je continue encore à acheter des sacs plastiques en magasin car je les réutilise pour jeter ma poubelle (et chez moi on en jette une quantité astronomique malgré mes efforts car le reste de ma famille n’est pas du tout dans la même optique que moi…)

    A part ça, depuis peu, j’essaye de ne plus utiliser de sopalin alors au boulot je prenais une serviette microfibre mais je trouvais ça gênant car le reste de l’équipe utilise du sopalin et j’ai l’impression que l’on me regarde étrangement quand je m’essuie la bouche avec ma serviette haha. Donc j’ai abandonné malheureusement…

    Gros bisous !

    1. peppermint-beauty

      Hello Nisrin 🙂

      Merci beaucoup, ça me fait plaisir! Ah c’est top pour les serviettes hygiéniques, par contre le lavage doit etre galère je suis d’accord ^^ La cup ça a été la révélation, je pourrai pas revenir en arrière, je te la conseille si tu as l’occasion de tester! C’est vrai que c’est difficile de faire des efforts, quand ta famille/ton chéri ne voient pas les choses pareil, c’est la bataille à la maison avec mon copain haha ^^
      Oui les habitudes ont la vie dure, et je comprend pour la serviette microfibre, de mon coté j’ai amené une bouteille en verre pour réduire le plastique, et on l’a regardé en mode “mais qu’est-ce que c’est?” haha

      Des bisous <3

  3. Camille

    Super article 🙂
    Pour emballer tes aliments en vrac, tu devrais utiliser des sacs en tissus plutôt que des bocaux. C’est beaucoup moins lourd à transporter. On en trouve partout. Ceux du site Sebio.be sont très biens et pas trop chers. Il y en a pour les fruits/legumes et grains/légumineuses. Hyper pratique ! Tu peux aussi les fabriquer toi-même dans un vieux drap.
    Bonne soirée

    1. peppermint-beauty

      Hello Camille 🙂

      Merci beaucoup! Oui j’ai vu pour sebio, j’en ai vu aussi sur Etsy, mais ils sont au Canada je crois, donc plutot que de les faire voyager, je vais prendre ceux de sebio. En plus ils ne sont pas très chers comme tu dis, alors que d’autres sont pas du tout donnés!

      Bonne journée 🙂

    1. peppermint-beauty

      Merci 🙂 Oui on se sent mieux je trouve, plus en accord avec le reste ^^

      Bisous

  4. Priscille Vigneron

    Hello , je ne suis pas d’accord avec tout mais je fait un max pour eviter, je fait mes yahourts, mes fromages et mon fromage blanc, comme ca moins de dechets de pots !!

    1. peppermint-beauty

      Hello !

      Tu n’es pas d’accord avec quoi par exemple? 🙂 Waouh tu fais tes fromages? C’est top! Et tellement gratifiant quand c’est fait maison

      Bisous

  5. Joumane

    J’ai beaucoup aimé ton article.
    Je n’adopte pas encore toutes tes pratiques malheureusement mais je commence petit à petit !

    1. peppermint-beauty

      Merci beaucoup 🙂
      Le tout est d’y aller petit à petit !

      Bisous

  6. Steph Marmott

    Bel article, inspirant ! Je ne suis pas une pro du zéro déchet, mais je fais quelques petits gestes par-ci par-là (lingettes lavables démaquillantes pour moi, et pour changer mon fils, achats en vrac, et je possède un lombricomposteur). Ces derniers temps, je suis revenue aux pots de purée toute prête pour mon fils par flemme de cuisiner alors qu’avant je faisais toutes ses purées, il faut que je me motive pour en acheter moins (même si des fois il faut bien reconnaitre que ça dépanne!)
    J’ai une remarque sur le fait de refuser le ticket de caisse : effectivement, le récupérer ne sert pas à grand chose, mais étant donné qu’il sort automatiquement, le prendre ou pas, c’est la même chose ! Qu’il finisse dans nos poubelles ou celles du magasin revient au même… Il faudrait que les magasins puissent l’imprimer ou non 😉

    1. peppermint-beauty

      Hello 🙂
      C’est top pour le lombricomposteur, j’aimerai bien en avoir un aussi, ou avoir des animaux qui pourraient manger les épluchures. Oui les plats tout prets ça dépanne, et un enfant prend tellement de temps que c’est difficile parfois de continuer à tout faire 🙂 Pour le ticket de caisse j’avais lu ça quelque part, et je pense qu’on peut demander à ne pas imprimer le 2e. Il faut que je teste en caisse!

      Bisous

  7. Biotiful Seasons

    Coucou Coralie,
    Et bien même si tu n’es pas zéro déchets, tout ça c’est déjà pas mal !
    J’ai a peu près la même approche que toi et je partage du coup pas mal de tes astuces 🙂 D’ailleurs merci pour celle qui concerne les lunettes, j’en porte depuis peu et je me posais la question de savoir si on pouvait changer uniquement les verres.
    Sinon, pour les courses les sacs en tissu pour le vrac c’est vraiment le top ! Surtout si tu sais coudre, c’est ultra facile à faire et ça permet de réutiliser de vieux tissus 🙂

    1. peppermint-beauty

      Hello ma belle!

      Oui et j’espère continuer à faire des efforts, mais tant que j’aimerai autant la cosmétique, je sais pas si ce sera pas hypocrite de dire que je suis zéro déchet ^^ Oui pour les lunettes, j’ai pu faire ça cette année, et ça te fait aussi une économie. Je pense que je vais acheter les sacs en tissu de chez Sebio, ils ont l’air de bonne qualité et ils ne sont pas très chers 🙂

      Bisous et belle journée!

  8. Peter est une fille

    Un article vraiment très intéressant. Je n’en suis pas encore au stade “Zéro déchet” mais ton article fait beaucoup réfléchir !
    Je prend très rarement des sacs plastiques lors de mes courses, généralement vue que l’on fait des petites courses, je met tout dans mon sac à main (et dans nos bras). J’ai un peu le sac de Mary Poppins !
    Les tickets de banque, idem, je n’en prend jamais. Complétement inutile.
    J’ai beaucoup rigolé concernant l’imprimante ! 🙂 Tu sais que j’en ai une et elle ne me sert…Jamais. Ou très rarement, c’est beaucoup plus approprié (pour les papiers importants qu’il faut scanner et envoyer blablabla).

    Bon, je ne vais pas tout commenter, j’ai encore des tas de choses à apprendre…
    &j’adore ce qui est “occasion”, j’achète énormément de choses dans les enseignes type Cash converter, je vais beaucoup chez Emmaüs et j’adore les brocantes !

    1. peppermint-beauty

      Hello 🙂

      Je suis contente que mon article te plaise. Ahhh le sac de Mary Poppins c’est pratique ça ^^ Emmaüs et les brocantes c’est la vie, au moins tu es sure de ne pas voir les memes objets/fringues chez les autres (ou alors c’est hyper rare haha)!

      Bisous

  9. Greener Daddy

    Bonjour et bravo pour votre démarche
    La notre n’est pas non plus minimaliste mais s’étend du zéro déchet à l’écofrugalité. Voilà encore quelques astuces supplémentaires que nous mettons en place au bureau également :
    – serviette en tissu à la cantine ou lors de nos repas maisons
    – mouchoir en tissu
    – mug
    @bientot

    1. peppermint-beauty

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire. La serviette en tissu est une très bonne idée, je me sers d’un torchon de mon côté 😉 Merci pour ces astuces.

      Bonne journée

  10. Tiphanie

    Coucou ma belle!J’espère que tu vas bien!

    Super article! Je n’en fais pas autant que toi encore,mais j’essaie petit à petit. Tu m’as donné de bonnes astuces 🙂

    Bisous

    1. peppermint-beauty

      Coucou ma belle 🙂

      L’important est d’y aller à son rythme, je suis loin du zéro déchet mais j’essaie d’y penser dans mon quotidien.

      Des bisous <3

  11. Marianne

    Coucou,

    Je suis comme toi, savon solide, shampoing solide, cup etc.
    Pour le coton ma soeur m’a cousu un petit disque en tissus, le côté extérieur c’est un jolie tissus et intérieur comme un gant de toilette. Je me démaquille avec tous les jours. Zéro coton/ déchet. L’avantage est que tu te démaquilles et après tu rinces pour la prochaine utilisation. Je m’en sépare plus 🙂 c’est génial ^^ !!!

    1. peppermint-beauty

      Coucou!
      Trop sympa ta sœur 🙂 Une copine m’en avait fait aussi avec de la polaire, et ça démaquille bien 🙂

Poster un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer